bootstrap carousel



LA CRYOLIPOLYSE,

comment ça marche ?


Dernière innovation en esthétique, la cryolipolyse est la solution idéale
pour le traitement de la silhouette grâce à la destruction des amas graisseux localisés par le froid

Sans chirurgie, sans éviction sociale et sans douleur.

LA CRYODE

UN APPAREIL DE CRYOLIPOLYSE PROFESSIONNEL
POUR ÉLIMINER LES ZONES GRAISSEUSES LOCALISÉES,
SANS CHIRURGIE, SANS DOULEUR.

À la différence des autres matériels de Cryolipolyse, le CRYO Esthetic
se distingue par la forme arrondie de sa Cryode
et par le fait de pouvoir se passer d’une membrane intermédiaire.

Une diffusion homogène du froid :

Les 4 plaques de Peltier, situées autour de la pièce en contact avec la peau,
assurent une répartition uniforme du froid sur l’ensemble du volume aspiré.

Le soin est plus agréable pour le patient et élimine la sensation de congélation
provoquée jusqu’à présent par les appareils de Cryolipolyse traditionnels.

Ce nouveau dispositif permet d’obtenir un résultat optimal :
– Sans générer d’hématomes ou de lésions.
– En maitrisant un gradient de pression très précis.
– En traitant efficacement sans toucher aux cellules fibreuses ou musculaires.


Un appareil esthétique sans égal, des caractéristiques exceptionnelles !

b. so well

Avant

b. so well

Après

LA CRYOLIPOLYSE

Cette technique applique un principe physique connu depuis plus de cent ans selon lequel les adipocytes sont plus sensibles que les autres cellules à l’exposition prolongée au froid.

LE CHOC THERMIQUE

Cet appareil de cryolipolyse provoque un choc thermique en élevant la température de la zone ciblée pour ensuite la refroidir à 0°C. Les résultats sont ainsi optimisés.

LA CRYODE

Véritable innovation dans le monde de l'esthétique, la cryode permet d’avoir un soin plus agréable, à température médicalement contrôlée pour des résultats optimaux.

Foire Aux Questions (FAQ)

Le principe : aspirer un bourrelet graisseux dans une sorte de ventouse réfrigérante appelée cryode. L'amas graisseux exposé au froid à une température médicalement contrôlée (sans risque pour les tissus adjacents, peau, vaisseaux sanguins, etc.).

Vulnérables au froid, les adipocytes sont définitivement éliminés et évacués par les voies naturelles. C'est le mécanisme de l'apoptose (cf. mort naturelle de la cellule).

Ces cellules sont détruites jusqu'à 30% en une seule séance. Le nombre de séances varient en fonction de l'épaisseur du pli graisseux, avec un maximum de 3 séances par zone.

Il faut patienter entre 6 à 8 semaines pour que les cellules lésées soient éliminées par l'organisme et que les résultats apparaissent. 

La séance dure une heure.

Les 15 premières minutes, l'appareil provoque un choc thermique en élevant la température de la zone ciblée afin d'assouplir le pli. La température descend ensuite progressivement à 0°C.

Les 45 minutes restantes, la température est maintenue. L'apoptose se déclenche entre 10,4 et 7°C pour agir avec efficacité et sans risque pour les tissus adjacents.

C'est aussi la forme unique de la cryode qui permet une parfaite aspiration du pli et donc éviter des températures extrêmes.

Les hommes et les femmes qui possèdent des amas graisseux localisés, c'est-à-dire ceux qui résistent aux régimes et à la pratique sportive.
Le ventre, les poignées d'amour, la culotte de cheval, l'intérieur et l'extérieur des cuisses, le pli sous-fessier, les plis du dos, etc.

Le pli, que l'on mesure lors du bilan avec une pince adipomètre, doit être compris entre 3 et 7cm. Il n'est pas question de supprimer toute l'épaisseur du pli graisseux car il est évidemment nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme.

Lors du bilan, nous souhaitons mettre toutes les chances de réussite de notre côté.
C'est pourquoi nous accompagnons toutes les personnes sur des prises de conscience en terme d'alimentation.

Presque aucun, et c'est bien cela qui fait le succès de cette technique.

Les effets perçus pendant le soin : La sensation de picotement induite par le froid et une forme de pincement du fait de l'aspiration du pli graisseux dans la cryode.
Le soin n'est pas douloureux et pour rassurer nos clients, nous restons avec eux les quinze premières minutes, afin de répondre à leurs interrogations ou mettre des mots pour expliquer les sensations qu'ils perçoivent. 

Après le soin : Des rougeurs à l'emplacement des cryodes, ces marques disparaissent très rapidement. Le massage effectué à la toute fin du soin permet un réchauffement de la zone et facilite la disparition de ces rougeurs. Éventuellement, une légère sensation œdémateuse identique à celle d'une pression sur un hématome.

Le lendemain : Il est possible d'avoir une diminution de la sensibilité au niveau de la zone sur quelques jours. 

Il existe des contre-indications à la pratique de la cryolipolyse, c'est la raison pour laquelle nous effectuons un bilan personnalisé afin d'écarter tout risque inhérent à la pratique du soin.

La diminution du volume graisseux est d'environ 30%, soit un tiers, dès la première séance. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons effectuer plus de 3 séances par zone.

Cette technique détruit une partie des cellules graisseuses. Le temps qu’elles se dégradent et s’éliminent par voie naturelle, il faut compter un délai compris entre 6 et 8 semaines pour obtenir des résultats. Comme toutes les actions sur la silhouette, les effets sont visuels et non sur la balance puisque la masse graisseuse ne représente qu'un faible pourcentage par rapport à la masse corporelle (musculaire, osseuse, hydrique). 

La cryolipolyse est idéale pour traiter la masse graisseuse sous-cutanée, c'est-à-dire une graisse blanche. Cependant, et contrairement à certaines informations qui circulent, ce dispositif n'est pas indiqué dans le traitement de la cellulite. 

Pour optimiser les résultats, la combinaison entre plusieurs techniques est idéale.
Pour exemple, la G.M.P. qui va favoriser l'élimination des cellules graisseuses mortes grâce aux infrarouges longs ou encore la radio-fréquence pour retendre la peau après traitement.

b. so well